You are here: histoiresmauriciennes.com»Archive for février 2015

Archive for février 2015

Opéra à Maurice?... Tu es fou!

Quand on parla de la possibilité d’opéra vers la fin des années cinquante, la réaction immédiate et incrédule était qu’il faudrait être fou pour risquer une telle chose. Mais ce « fou » était là, plus que présent, plein d’un enthousiasme et d’une énergie hors du commun. » Lire la suite

1641: le début des traites d’esclaves inter-îles

C’est Adrien Van der Stel qui fut le premier à organiser l’importation d’esclaves de Madagascar. Par la suite la Grande Ile demeura un lieu de predilection pour les négriers de l’Océan Indien… Adrien Van der Stel fut nommé gouverneur de Maurice en remplacement de Gooyer le 1er octobre 1639. Le 12 Novembre 1641, ce fut le départ des navires l’Eendracht et le Kleine Mauritius pour le premier voyage de traite qui aura lieu dans la baie d’Antongil, à Madagascar, et qui durera de novembre 1641 à fin d’avril 1642. » Lire la suite

De la servitude des Blancs à l’esclavage des Noirs

L’histoire de l’esclavage n’est plus un tabou à Maurice. Mais beaucoup de Mauriciens n’ont pas une connaissance suffisante de ce qui s’est passé ici et ailleurs. Dans Citoyens du monde, les Mauriciens sont des gens comme les autres, Thierry Chateau, journaliste et écrivain, nous livre une réflexion personnelle sur toute la question. En voici un extrait. » Lire la suite

Abolition de l’esclavage : le goût amer de la liberté

L’abolition de l’esclavage intervint le 1er février 1835 à l’île Maurice. Elle fut accueillie sans grande joie par les esclaves qui se retrouvèrent libres mais perdus et sans ressources. Ironiquement, ce sont les propriétaires qui finalement en bénéficièrent le plus… » Lire la suite

La Banque Commerciale créée avec l’argent de l’esclavage

Lorsque les Britanniques prirent possession de Maurice en 1810, la tradition bancaire n’était pas bien implantée dans l’île. Les premières années britanniques furent marquées par l’ouverture de la Banque Coloniale de Maurice en 1812. Cet établissement fut rapidement remplacé par la Banque de Maurice qui survécut jusqu’en 1825. » Lire la suite

Remy Ollier, le metis flamboyant

Il est mort un 26 janvier 1845 dans des circonstances douteuses… Enseignant, homme de lettres, journaliste, Remy Ollier était surtout un homme passionné. Ardent défenseur de la population, il s’est élevé courageusement contre la haine et le mépris de l’oligarchie, au péril de sa vie. Disparu trop tôt, il aura cependant jeté les bases de la liberté d’expression dans l’île Maurice du XIXe siècle. » Lire la suite