You are here: histoiresmauriciennes.com»Non classé

Non classé

décembre 4, 20179 months ago

Port-Louis : les débuts de l’administration britannique et le commerce du sucre

Après Rodrigues en 1809, La Réunion en juillet 1810, l’isle de France tomba au main des Britanniques en décembre 1810. Les Français capitulèrent le 3 décembre. Vaisseaux de guerre et bateaux de commerce, furent saisis et le Port Napoléon fut investi par 10 000 hommes de troupes, en partie indiennes.

Il y eut un empressement de la part des vainqueurs d’expédier les vaincus, si bien qu’entre décembre 1810 et janvier 1811, Port-Louis fut le point de départ d’un veritable exode. Les militaires français embarquèrent au fur et à mesure, à partir du 7 décembre et le 10, cinq navires appareillèrent avec près d’un millier d’hommes à leur bord. Puis les 16 et 17 décembre, trois autres navires partirent avec plus de 500 hommes. Les 2 et 3 janvier, puis encore le 8, plusieurs convois rapatrièrent en Inde des centaines d’hommes de troupe indiens dont la mission était terminée. Reprenant leur nom d’origine, Port-Louis et Maurice allaient rester britanniques pendant plus de 150 ans…

Lire la suite…

The Economic Impact of Slaves on the Development of Mauritius

Découvrez dès maintenant cet exceptionnel ouvrage de Benjamin Moutou qui évoque l’impact économique majeur des esclaves et de leurs descendants sur le développement historique et social de l’Ile Maurice. » Lire la suite