You are here: histoiresmauriciennes.com»Documents

Documents

Toute la vérité sur Ratsitatane

Le gouvernement mauricien envisage de se pencher à nouveau sur le cas de Ratsitatane, exécuté à Port-Louis en 1822. Ce chef militaire malgache exilé à Maurice pour des raisons politiques, a payé de sa vie la responsabilité d’une rebellion qu’il n’a très probablement jamais menée.

Lire la suite…

Maurice, à la merci des cyclones

Au fil de sa longue et riche histoire, l’île Maurice a toujours été la proie de cyclones dévastateurs qui aplatirent les plantations, détruisirent les habitations et envoyèrent des navires par le fond. Du temps des Hollandais, puis des Français, c’était l’une des plus grandes craintes des habitants. Et elle l’est encore de nos jours …

Lire la suite…

Décembre 1721 : débuts de colonisation de l’Isle de France entre disette et ouragans

Pour les premiers colons, l’Isle de France ne fut pas très hospitalière. En décembre 1721, les débuts de la colonisation furent marqués par le passage de cyclones dévastateurs et par la difficulté de s’approvisionner, comme le révèle ce document extrait de Histoire Maritime de l’île Maurice.

Lire la suite…

The Great Experiment, transformation radicale de l’île Maurice au 19e siècle

L’immigration indienne à Maurice est indissociable de l’essor de l’industrie sucrière. Elle permit de pérenniser la croissance en assurant un remplacement essentiel à la main d’oeuvre servile d’origine africaine, libérée à partir de 1835. Mais elle changea aussi de façon drastique la configuration sociologique et économique de l’île.

Lire la suite…

Il y a 300 ans : Maurice prise par les Français

La prise de possession officielle de l’Isle de France se fit le 20 septembre 1715 alors que le peuplement de l’île ne débuta qu’à partir de la fin de 1721. 300 ans plus tard, pratiquement jour pour jour, le Tricentenaire de la présence française est célébré avec faste par l’Etat mauricien. Voici, à travers les extraits d’Histoire Maritime de l’île Maurice, de Jean Marie Chelin, comment les choses se passèrent…

Lire la suite…

1e GM: des mauriciens à la campagne de Mésopotamie

La Campagne de Mésopotamie (actuel Irak), où s’affrontaient armée britannique et empire ottoman est un conflit qui reste assez méconnu dans l’histoire de la Première Guerre Mondiale. Des Mauriciens y ont combattu et plus de 1700 d’entre eux y ont été enrôlés à des moments différents entre 1916 et 1918, pour faire partie du Mauritius Labour Battalion, corps de travailleurs mobilisés.

Lire la suite…

Le périlleux voyage de François Leguat et ses compagnons

Premiers occupants de l’île Rodrigues en 1691, François Leguat et ses compagnons furent incapables d’établir une colonie décente dans l’île. Poussés par le désœuvrement, ils tentèrent la traversée de Rodrigues à Maurice à bord d’une barque…

Le 16 mai 1691, un petit groupe de huguenots français débarqua à l’île Rodrigues pour établir une colonie permanente de refugiés chrétiens protestants. Ils quittèrent Amsterdam, le 10 juillet 1690, sur la frégate L’Hirondelle, sous le commandement du huguenot Antoine Valleau, originaire de l’île de Ré. Le vaisseau était doté de 6 canons et d’un équipage de 10 hommes.

Lire la suite…

Il y a 70 ans, la paix : Contribution des Mauriciens à la seconde guerre mondiale

8 mai 1945/8 mai 2015 : Exposition au Blue Penny Museum

70 ans de paix, ce n’est pas rien… Evidemment, la paix est toujours une notion toute relative et ô combien fragile, mais tout de même, pour tous ceux qui avaient connu les affres de 39-45 ou de 14-18, cette paix du 8 mai 1945, signifia certainement beaucoup. L’Ile Maurice de 2015 se rappellera-t-elle celles et ceux qui, à un titre ou à un autre, prenant des risques plus ou moins grands, ici ou au loin, luttèrent afin de permettre le retour de cette paix chérie et d’éliminer  l’hydre nazie qui la menaçait ?

Lire la suite…

1615: Naufrage et décès de Pieter Both, amiral et gouverneur général de Batavia.

Pieter Both, ayant servi comme Gouverneur Général à Batavia durant 4 années, décida de rentrer à Amsterdam pour sa retraite; il quitta Bantam le 27 décembre 1614, sur le navire Le Delft, de 800 tonneaux, en compagnie de 3 autres vaisseaux, Le Banda, de 800 tonneaux, Le Geurnieerde Provincien ou Provinces Réunies, de 700 tonneaux, et Le Gerderland de 600 tonneaux. Les cargaisons des navires étaient composées de plusieurs tonnes de sucre, disposées à fond de cale pour servir de lest, puis, par-dessus, des milliers de pièces de porcelaine bleue et blanche, dite Kraak, datant du règne des empereurs chinois Cheng Hua et Wan Li, de poivre de Bantam, de clous de girofle des îles Moluques, de coton et d’indigo de Chine et du Bengale. » Lire la suite

1641: le début des traites d’esclaves inter-îles

C’est Adrien Van der Stel qui fut le premier à organiser l’importation d’esclaves de Madagascar. Par la suite la Grande Ile demeura un lieu de predilection pour les négriers de l’Océan Indien… Adrien Van der Stel fut nommé gouverneur de Maurice en remplacement de Gooyer le 1er octobre 1639. Le 12 Novembre 1641, ce fut le départ des navires l’Eendracht et le Kleine Mauritius pour le premier voyage de traite qui aura lieu dans la baie d’Antongil, à Madagascar, et qui durera de novembre 1641 à fin d’avril 1642. » Lire la suite

Pages:« Prev1234Suivant »