Les agents secrets mauriciens pendant la Seconde Guerre mondiale – 1e partie

00 300 #FFFFFF

Baie du Tombeau, sépulture d’un gouverneur anglais

00 300 #FFFFFF

Port Louis au 20e siècle : Seconde guerre mondiale et grèves de dockers

00 300 #FFFFFF

Fête du travail : première célébration en 1938 et jour férié en 1950

00 300 #FFFFFF

Trou-aux-biches : premier village hotel de Maurice

00 300 #FFFFFF
Articles les plus lus
La Banque Commerciale créée avec l’argent de l’esclavage
Le rôle de la boutique chinoise dans le développement socio-économique de Maurice
Grand Bassin abritait des cygnes noirs et des anguilles géantes
Les émeutes de février 1999: un cyclone sec s’abat sur Maurice 2e partie
Articles récents

Histoire(s) du marronage : les Marrons, symboles de la lutte contre l’oppression

4 months ago

En marge de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, Histoire(s) Mauricienne(s) vous propose de célébrer ceux qui furent les premiers dans l’histoire de notre pays à lutter pour la liberté et à combattre l’oppression. On les appelait les Marrons, ils avaient pour noms Diamamouve, Barbe Blanche, Sans Souci ou encore Madame FrançoiseLeur épopée est retracée dans une série d’articles pendant tout le mois de février.

Lire la suite…

Amédée Maingard, une histoire mauricienne, 2e partie – Le résistant

Histoire(s) Productions présente “Amédée Maingard, une histoire mauricienne” sur la vie et le destin d’un grand Mauricien, descendant de corsaires malouins, héros de la Résistance pendant la 2e Guerre mondiale, fondateur d’Air Mauritius et créateur du groupe hôtelier New Mauritius Hotels. Dans les cinémas Star Bagatelle et La Croisette depuis le 24 janvier.

Dans une colonie britannique peuplée majoritairement d’Indo-mauriciens, Amédée Maingard dit Dédé fut l’un des rares Franco-mauriciens à prendre résolument position pour l’Indépendance au milieu des années soixante et fut l’un des plus influents capitaine d’industrie de son époque.

 Sous le nom de Major Samuel, il avait accompli une guerre remarquable dans les maquis du centre de la France. Chef d’un important réseau de Résistance à 26 ans, il fut un des libérateurs de Poitiers et reçut de l’Angleterre et de la France les plus hautes distinctions.

Lire la suite…

Amédée Maingard, une histoire mauricienne, 1e partie - Le corsaire

Histoire(s) Productions présente “Amédée Maingard, une histoire mauricienne” sur la vie et le destin d’un grand Mauricien, descendant de corsaires malouins, héros de la Résistance pendant la 2e Guerre mondiale, fondateur d’Air Mauritius et créateur du groupe hôtelier New Mauritius Hotels. Dans les cinémas Star Bagatelle et La Croisette à partir du 24 janvier.

Amédée Maingard dit Dédé a tenu un rôle essentiel dans le récit historique de l’Île Maurice du 20e siècle. Dans une colonie britannique peuplée majoritairement d’Indo-mauriciens, il fut l’un des rares Franco-mauriciens à prendre résolument position pour l’Indépendance au milieu des années soixante. Fils de René Joseph Maingard, directeur de la puissante compagnie Rogers, il fut l’un des plus influents capitaine d’industrie de son époque. Homme de conviction, Maingard avait de qui tenir, lui dont la famille descend d’une lignée de marins et corsaires malouins, compagnons de Jacques Cartier, le découvreur du Canada.

Lire la suite…

Port-Louis: les grands voyageurs, les vagues d’immigration, les épidémies

5 months ago

Au 19e siècle, le développement des transports maritimes allait connaître une accélération avec la Révolution industrielle. Ainsi le premier navire à vapeur de la colonie est lancé à Port-Louis le 29 mars 1827, par le gouverneur Sir Galbraith Lowry Cole dont il porte le nom… Il effectua le trajet Maurice-Réunion le 18 juin et fut de retour le 29, dans ce qui fut la première liaison entre les deux îles effectuée par un navire à vapeur. Mais comme la navigation à vapeur en était à ses premiers balbutiements, il connut de nombreuses avaries de moteur et le navire fut finalement mis au rancart.

 A cette époque, les voyageurs n’étant plus animés par les impératifs de conquète, ils laissaient libre cours à l’observation pure. Sous l’administration britannique, Port-Louis continua de recevoir la visite de grands explorateurs et d’illustres voyageurs.

Lire la suite…

Quant l’Isle de France devint Mauritius

6 months ago

Décembre 1810 est probablement l’un des mois les plus intenses de l’histoire de Maurice. Les Anglais arrivèrent aux portes de Port-Louis le 1er décembre, les Français capitulèrent le 3 décembre, le gouverneur français Decaen quitta l’île le 20 décembre et le gouverneur anglais Farquhar s’installa à l’hôtel du gouvernement le 27 décembre.

Le 29 novembre 1810, l’escadre d’invasion anglaise composée d’une centaine de navires, toucha Maurice dans le nord, à l’ouest de Cap Malheureux. Après le débarquement, il y eut quelques escarmouches avec les Français dans la nuit du 30 novembre, avant que les Anglais ne commencent leur avancée vers le Port Napoléon (le nom de Port-Louis en 1810).

Lire la suite…

Pages:« Prev12345678...4041Suivant »