You are here: histoiresmauriciennes.com»A lire»Port-Louis, histoire d’une capitale

Port-Louis, histoire d’une capitale

Un ouvrage colossal sur l’histoire de Port-Louis est désormais disponible dans les librairies. Il s’agit de Port-Louis, histoire d’une capitale, signé Jean Marie Chelin, chercheur et auteur très connu, qui a déjà plusieurs ouvrages historiques à son actif.

Dès la préface, on voit transparaître tout l’amour que l’auteur ressent pour cette vieille ville “qui a connu des heures de gloire et de profondes détresses”. Jean Marie Chelin y fait un bref mais vibrant plaidoyer en faveur du patrimoine inestimable que recèle Port-Louis et qui n’est malheureusement pas suffisamment préservé et valorisé. “Port-Louis, avec ses rues dressées au cordeau, a toujours son âme. Il suffirait de quelques initiatives hardies et d’un peu d’imagination pour qu’elle redevienne l’étoile de la mer des Indes”, écrit-il fort justement.

D’une lecture facile, bénéficiant d’une présentation elle aussi “dressée au cordeau”, le texte file comme un navire toutes voiles dehors, au gré des quelque 800 pages réparties en deux volumes. Le lecteur peut ainsi égrener, pratiquement au jour le jour, l’histoire de la capitale, depuis le 1er janvier 1606 jusqu’au 31 décembre 1969, en un chapelet ininterrompu d’événements, d’anecdotes et de portraits de personnages qui ont marqué Port-Louis.

Le premier volume retrace les origines de la petite capitale, dès le moment où les Hollandais y ont mis les pieds jusqu’à 1899, au moment où la colonie est frappée par une épidémie de peste. Le deuxième volume démarre en janvier 1900 avec un rapport d’experts sur la congestion de la ville de Port-Louis et l’interdiction de rejeter les eaux usées dans les caniveaux… Il se termine le 31 décembre 1969 par la nomination, dans le journal l’Express, de Jean Margéot, évêque de Port-Louis, comme Mauricien de l’année.

Tout, mais vraiment tout, y est, et plus encore. Depuis les grands faits historiques notoires jusqu’aux comptes rendus rigoureux de cyclones et naufrages, en passant par des descriptions, tour à tour dantesques et féériques, de la ville par d’illustres visiteurs, sans oublier de petites histoires savoureuses et complètement inédites, l’auteur a déniché des trésors d’informations au fil de ses pérégrinations dans les arcanes d’archives publiques et privées, voire dans des collections dont il est parfois le seul  à connaître l’existence…

Chaque volume fait référence à plus de 100 ouvrages, revues textes ou articles d’auteurs mauriciens et étrangers qui ont écrit sur Port-Louis, après l’avoir visité où y avoir vécu. Cette compilation de textes est agrémentée de photos et d’illustrations, elles aussi issues de collections publiques ou privées, certaines inédites. La plupart des images sont somptueuses et décrivent admirablement une époque révolue ou un événement oublié, merveilleusement remis au goût du jour par Jean Marie Chelin.

Port-Louis, histoire d’une capitale est disponible dans toutes les librairies Bookcourt, à la librairie Le Cygne à Rose-Hill, à la libraire Le Printemps à Vacoas, à l’Artelier à Port-Louis, au Blue Penny Museum et à la Société de l’Histoire à Curepipe.

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...