You are here: histoiresmauriciennes.com»Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Passionnés d’Histoire et d’histoires, nous sommes des journalistes qui rapportons les faits que nous confient les spécialistes en les remettant parfois, souvent, en perspective.

Nous ne prétendons pas écrire ou réécrire l’Histoire de l’Île Maurice. Ce site n’a pas pour vocation d’être le vecteur de ragots, balivernes, bavardages et autres « koutchou-koutchous »…

Ce qui nous passionne, ce sont les histoires, petites et belles, parfois cruelles, souvent un peu nuancées mais tellement vraies. Ces histoires avec un « h » minuscule et un « s » à la fin qui concourent à bâtir l’Histoire comme les petits cailloux participent à la construction des plus grands édifices. Et n’en doute pas un seul instant, ami visiteur, notre patrimoine historique mauricien est un très bel édifice !

Sais-tu par exemple que la Dame Créole qui a inspiré Baudelaire et dont il est probablement tombé amoureux était une mauricienne? Et que sa fille est, quant à elle, devenue l’épouse du constructeur du canal de suez, Ferdinand de Lesseps?

Ou que le premier gouverneur de la colonie néerlandaise du Cap qui est aussi considéré comme le fondateur de l’industrie viticole d’Afrique du Sud était un métis né à l’île Maurice du nom de Simon van der Stel ?

Ou encore que le Mahatma Ghandi a séjourné une dizaine de jours à l’île Maurice, entre octobre et novembre 1901 et à pris à cœur d’organiser la défense des laboureurs d’origine indienne?

Mais surement sais tu d’autres choses que peu de gens savent … Partage les avec nous, écris nous, raconte nous tes histoires …

Tout ce qui s’est passé il y a 50 ans, 100 ans, 200 ans et plus, nous intéresse. Histoires personnelles, histoires familiales, histoires d’un quartier, d’un personnage. Histoires, surtout, de gens souvent méconnus, parfois extraordinaires, définitivement exemplaires.

C’est pour cela que nous avons lancé Histoire(s)Mauricienne(s). Quoi de mieux pour donner corps à une passion, que de la partager en lui donnant toute l’étendue nécessaire à travers la toile?