You are here: histoiresmauriciennes.com»Ile Maurice

Ile Maurice

Il y a 300 ans : Maurice prise par les Français

La prise de possession officielle de l’Isle de France se fit le 20 septembre 1715 alors que le peuplement de l’île ne débuta qu’à partir de la fin de 1721. 300 ans plus tard, pratiquement jour pour jour, le Tricentenaire de la présence française est célébré avec faste par l’Etat mauricien. Voici, à travers les extraits d’Histoire Maritime de l’île Maurice, de Jean Marie Chelin, comment les choses se passèrent…

Lire la suite…

Baudelaire attaqué par les requins

Au 19e siècle, les navires débarquaient au Barachois, à La Réunion, un endroit qui pullule de requins, ce qu’apprit Baudelaire à ses dépends… » Lire la suite

Ce que Mark Twain pensait vraiment de Maurice…

Lorsque l’on flatte la beauté de Maurice, on a tendance à citer l’écrivain américain Mark Twain qui aurait dit, lors d’une visite à la fin du 19e siècle, que Dieu créa d’abord l’île, puis le paradis… En fait, ce n’est pas tout à fait exact. » Lire la suite

Ainsi commença l’Histoire de Maurice (2e partie)

A l’aube du 18 septembre, « on fit nager deux canots vers la terre » tandis, qu’à bord des navires, les équipages, appuyés aux bastingages, piaffent d’impatience de mettre pied à terre après une nuit de repos réparateur dans le calme de la baie du Vieux Grand Port. Les canots ne reviendront qu’un peu avant le crépuscule, avec « une bonne eau qui coulait des montagnes», des cocos, huit ou neuf gros oiseaux (des Dodos !) et un très grand nombre plus petits (des tourterelles) qui s’étaient laissé prendre à la main !

Lire la suite…

Ainsi commença l’histoire de l’île Maurice… (1e partie)

Le 1er Mai 1598, une flotte de huit navires appareille toutes voiles dehors de la rade du Texel au Pays Bas, portée par un vent du sud-est. Cette petite île de la Hollande-septentrionale est un mouillage important pour la flotte marchande et militaire néerlandaise du XVIe siècle. Le commandant de la flotte, l’Amiral Cornelius Van Neck (à bord du Mauritius) et le Vice-Amiral Wybrandt van Warwyck (à bord de l’Amsterdam) et environ 560 hommes d’équipage viennent d’entamer une odyssée d’environ six mois qui doit normalement les mener jusqu’à l’Océan Indien, puis à Bantam, un des deux ports du puissant et prospère royaume sundanais de Pajajaran en Indonésie. » Lire la suite

Pages:« Prev1234