You are here: histoiresmauriciennes.com»seconde guerre mondiale

seconde guerre mondiale

Maurice sous la menace de sous marins allemands

En 1943, les sous marins allemands, les fameux U-Boot font régner la terreur à Maurice. » Lire la suite

Diego Garcia, base d’hydravions pendant la 2e GM

Durant la deuxième guerre mondiale, l’archipel des Chagos et plus particulièrement Diego Garcia, était une base d’observation et de ravitaillement pour l’aéronavale britannique. Diego Garcia accueillait régulièrement des navires de guerres britanniques qui allaient prêter main forte aux Américains pour affronter la marine japonaise en Asie. » Lire la suite

1e GM: des mauriciens à la campagne de Mésopotamie

La Campagne de Mésopotamie (actuel Irak), où s’affrontaient armée britannique et empire ottoman est un conflit qui reste assez méconnu dans l’histoire de la Première Guerre Mondiale. Des Mauriciens y ont combattu et plus de 1700 d’entre eux y ont été enrôlés à des moments différents entre 1916 et 1918, pour faire partie du Mauritius Labour Battalion, corps de travailleurs mobilisés.

Lire la suite…

Il y a 70 ans, la paix : Contribution des Mauriciens à la seconde guerre mondiale

8 mai 1945/8 mai 2015 : Exposition au Blue Penny Museum

70 ans de paix, ce n’est pas rien… Evidemment, la paix est toujours une notion toute relative et ô combien fragile, mais tout de même, pour tous ceux qui avaient connu les affres de 39-45 ou de 14-18, cette paix du 8 mai 1945, signifia certainement beaucoup. L’Ile Maurice de 2015 se rappellera-t-elle celles et ceux qui, à un titre ou à un autre, prenant des risques plus ou moins grands, ici ou au loin, luttèrent afin de permettre le retour de cette paix chérie et d’éliminer  l’hydre nazie qui la menaçait ?

Lire la suite…

En 1940, 1 670 juifs furent déportés à Maurice

Le 26 décembre 1940, en pleine canicule tropicale, le navire l’Atlantic accoste à Port-Louis. Il a à son bord des passagers biens particuliers: 1 670 réfugiés juifs qui fuyaient les Nazis. Ils avaient d’abord tenté de rejoindre la Palestine qui se trouvait alors sous administration britannique. Ils provenaient de pays d’Europe centrale, déjà sous le joug nazi: Pologne, Autriche, Tchécoslovaquie, mais aussi d’Allemagne. » Lire la suite