You are here: histoiresmauriciennes.com»Documents,Evènements»Avril 1955-Avril 2021 : le PMSD a 66 ans (2e partie)

Avril 1955-Avril 2021 : le PMSD a 66 ans (2e partie)

Le Parti Mauricien Social-démocrate (PMSD) fête ses 66 ans. Ce parti a participé activement à l’instauration du suffrage universel, l’élaboration de la Constitution, ainsi qu’au développement économique et social de Maurice.

Aux élections municipales de décembre 1960, le Parti mauricien prit le contrôle de la capitale. Il remporta quatorze sièges, ce qui le plaça du coup en meilleure posture pour participer aux conférences constitutionnelles avec les Britanniques. Déjà, les Travaillistes parlaient d’indépendance tandis que le Parti mauricien évoquait plutôt une forme d’intégration à la Grande-Bretagne. Les Bleus représentaient aussi les minorités qui se sentaient sous-représentées sur le plan législatif et craignaient pour leur avenir, dans une île qui deviendrait indépendante.

Sur le terrain, le Parti mauricien réussit à voler la vedette au PTr. De véritables marées bleues déferlaient sur les villes. Aux élections législatives de 1963, Jules Koenig fut élu a Beau-Bassin, Gaëtan Duval remporta la joute à Curepipe, Robert Rey gagna à Moka, Jean Ah Chuen fut élu dans la circonscription de Port-Louis Maritime, Alex Rima gagna à Port-Louis Nord, Norbert Poupard à Midlands, Jocelyn Maingard à Floréal, Maurice Lesage à Quatre-Bornes…

Fort de ses élus à la Chambre, le Parti mauricien voulait partager le pouvoir. Mais les Travaillistes objectèrent à son entrée au gouvernement. Une manifestation monstre eut lieu devant l’Hôtel du gouvernement, menée par Jules Koenig mais surtout Gaëtan Duval qui avait agi, à cette occasion, en leader du parti. Véritable showman, Duval créa ainsi une nouvelle façon de faire de la politique à Maurice. Le gouverneur, sir John Shaw Rennie, donna finalement son accord pour un gouvernement de coalition.

Gaëtan Duval devint ministre du Logement, Jules Koenig désigné Attorney General et Raymond Devienne obtint le portefeuille de ministre du Plan. Maurice Paturau fut nommé, par le gouverneur, ministre de l’Industrie.

À compter de 1964, en phase avec un courant politique mondial, le Parti mauricien devenait social-démocrate (PMSD).

À lire aussi :

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...
Comments
You must be logged in to post comment.