You are here: histoiresmauriciennes.com»Le saviez-vous?»Il y a deux siècles: Port-Louis ravagé par un incendie

Il y a deux siècles: Port-Louis ravagé par un incendie

En 1816, un grand incendie détruisit un large pan de la partie maritime de Port- Louis. Maurice venait de passer sous administration britannique (en décembre 1810). La population était alors d’environ 97 000 habitants (7 000 blancs, 10 000 libres et 80 000 esclaves) dont près de 20 000 habitants rien que pour la ville de Port-Louis.

En ce début de 19e siècle, la plupart des rues de Port-Louis ne sont pas pavées. Les maisons sont presque toutes en bois, beaucoup d’entre elles n’ayant que le rez-de-chaussée, ou un étage. Généralement, la ville était, selon certains voyageurs qui la décrivent, dans une situation déplorable, aussi bien au niveau des habitations que de la salubrité.

Aussi, lorsque qu’éclate l’incendie, il n’est pas étonnant que le feu se propage rapidement. Bientôt, tout le quadrilatère compris entre la Place d’armes, la rue Desforges, la rue de l’Hôpital (actuellement rue Pasteur) et le port, est la proie des flammes. Grâce à la bravoure des soldats de faction, l ‘Hôtel du Gouvernement évite la destruction.

Cette catastrophe sera le début d’une série de calamités qui affecteront Port-Louis mais aussi toute l’île. Ainsi, à l’incendie de 1816, viennent s’ajouter un cyclone en 1818, suivi d’une épidémie de choléra en 1819, si bien que la colonie et son petit chef lieu seront plongés dans le plus grand désarroi durant plusieurs années.

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...
Comments
You must be logged in to post comment.