You are here: histoiresmauriciennes.com»Histoires de...»Les grands coursiers : les exploits de Monsieur Blanc

Les grands coursiers : les exploits de Monsieur Blanc

Histoire(s) Mauricienne(s) en collaboration avec le Mauritius Turf Club raconte deux siècles de courses hippiques au Champ de Mars en mettant en lumière des chevaux inoubliables qui ont marqué leur époque.

Au début de la saison hippique 1982, la situation économique morose avait porté un coup aux ambitions du Mauritius Turf Club. Il y eut peu de nouveaux coursiers sur l’hippodrome du Champ de Mars, le nombre moyen de partants par journée descendit sous la barre des 40 et le Prize Money connut une réduction de 42%…

Mais heureusement que les exploits de certains coursiers allaient redonner du baume au cœur des turfistes. Cette année-là, Monsieur Blanc, hongre bai brun sud-africain de l’écurie Ram Ruhee, remporta le titre de Cheval de l’année. Il s’imposa d’abord dans la Maiden Cup, puis remporta la Coupe d’Or.

Dans la course la plus importante du calendrier hippique, Monsieur Blanc partit grand favori, fort de deux victoires successives dans les courses préparatoires. Il remporta le Ruban bleu sans surprise puis enchaîna, quelques journées plus tard avec une convaincante victoire dans la Coupe d’Or. Dans le dernier classique de la saison, le coursier de l’écurie Ruhee, s’imposa cette fois contre un crack, Laldheer. Celui-ci, pourtant super favori et coté à Rs 400/Rs500, dut s’avouer vaincu, coiffé sur le poteau par Monsieur Blanc qui s’imposa d’une courte tête.

Mais la course la plus impressionnante de Monsieur Blanc, cette année-là, fut probablement sa victoire en fin de saison dans la Coupe des présidents qu’il remporta avec 17 longueurs d’avance sur son poursuivant, ce qui constitue un record ! Cet exploit lui valut sans conteste le titre de Cheval de l’année 1982.

L’écurie Ruhee, par la même occasion, remporta, en 1982, le championnat des écuries avec 33 victoires et réalise un beau triplé puisqu’Albie Smith, obtient lui la Cravache d’or récompensant le meilleur jockey. Ce sera le dernier titre de cette écurie légendaire qui aura marqué l’histoire du turf pendant trois décennies. Inaugurée en 1966, elle avait fait sensation en devenant d’entrée de jeu l’écurie championne ! L’écurie Ruhee remporta dans la foulée les championnats de 1967 et 1968, puis termina deuxième en 1969.

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...