You are here: histoiresmauriciennes.com»Histoires de...»Les grands coursiers : Zillah, la pouliche élégante

Les grands coursiers : Zillah, la pouliche élégante

Histoire(s) Mauricienne(s) en collaboration avec le Mauritius Turf Club raconte deux siècles de courses hippiques au Champ de Mars en mettant en lumière des chevaux inoubliables qui ont marqué leur époque.

Elle est la dernière jument à avoir gagné la Maiden Cup. Zillah, élégante pouliche sud-africaine de l’écurie Ythier, triompha dans le Ruban bleu du Mauritius Turf Club en 1971. A peine outsider avant la course, elle était vendue à Rs 125/Rs 500. Il est vrai que Zillah avait terminé dernière la journée précédente, dans la You You Cup. Le grand favori de la Maiden Cup 1971 s’appelait Dr Kwan.

Dans la Maiden Cup, Zillah, montée par l’Australien Tom Little, fit une course d’attente puis prit la tête du peloton à 3 furlongs du but pour aller s’inscrire au palmarès du plus grand classique du turf mauricien, devançant des coursiers de classe comme Radlet et Dr Kwan.

La jument avait aussi enlevé la Barbé Cup la même saison. Elle avait pour adversaire principal El Bono, grand favori et gagnant de trois courses sur trois sorties. Zillah était elle aussi encore invaincue sur le turf avec deux victoires en deux sorties. Elle fit une course d’attente puis, au dernier virage, déborda le cheval de tête, Dig for Gold, pour aller gagner tranquilement.

Avec Zillah qui remporta deux classiques, mais aussi Shar Pip qui gagna huit courses, l’écurie Ythier réalisa une saison exceptionnelle. Elle fut sacrée écurie championne six ans après sa création, Sharp Pip fut couronné cheval de l’année et Tom Little enleva la cravache d’or.

Photo : Mauritius Turf Club

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...