Tamarin une histoire de surf

00 300 #FFFFFF

Première abolition de l'esclavage en février 1794

00 300 #FFFFFF

Poivre, Tromelin, Charpentier de Cossigny : administrateurs et bâtisseurs

00 300 #FFFFFF

Quand la famille royale britannique s’invite au Champ de Mars

00 300 #FFFFFF

00 300 #FFFFFF
Articles les plus lus
La Banque Commerciale créée avec l’argent de l’esclavage
Le rôle de la boutique chinoise dans le développement socio-économique de Maurice
Il y a 300 ans : Maurice prise par les Français
Grand Bassin abritait des cygnes noirs et des anguilles géantes
Articles récents

Le Saint-Géran, héritage universel

2 months ago

Le Dr Jean-Yves Blot, en collaboration avec Histoire(s) Productions, revient sur les lieux du naufrage du Saint-Géran, 275 ans plus tard. 200 morts, dont 30 esclaves prisonniers dans les cales… Une catastrophe pour l’économie de l’île… Aujourd’hui, une évidence s’impose : le site mérite d’être classé au patrimoine mondial.Lire la suite…

Mahé de La Bourdonnais, le fondateur de Port-Louis

3 months ago

Histoire(s) Mauricienne(s), en collaboration avec la Mauritius Ports Authority (MPA), met en lumière les personnages, petits et grands, qui ont façonné le port de Port-Louis au fil des siècles.

En 1722, lorsque les Français s’installèrent à Maurice, c’est le Port Nord-Ouest qu’ils choisirent. A cet emplacement, un îlot long et étroit fermait la rade à l’ouest, qui fut baptisé l’île aux Tonneliers. Au sud se trouvait la pointe dite du Caudan. La mer s’avançait jusqu’à l’emplacement actuel de la Place Guy Rozemont, longeait ce que sont aujourd’hui devenues la rue Moka et La Chaussée, jusqu’à la Place d’Armes.

Lire la suite…

Le pari osé de M. et Mme Farquhar

3 months ago

Histoire(s) Mauricienne(s) en collaboration avec le Mauritius Turf Club, raconte quelques-uns des grands moments des courses hippiques au Champ de Mars. Evénement fondateur, la toute première journée en 1812 eut un succès retentissant. Elle fut organisée de main de maître par le premier gouverneur britannique de Maurice, avec le concours de son épouse.Lire la suite…

Une coupe en or pour la visite du Duc d’York

3 months ago

Histoire(s) Mauricienne(s) en collaboration avec le Mauritius Turf Club raconte deux siècles de courses hippiques au Champ de Mars en retraçant les exploits de chevaux inoubliables qui ont marqué leur époque et des grandes courses classiques qui font la réputation du turf mauricien.Lire la suite…

La peur du choléra et les affres de la quarantaine

3 months ago

Le 2 novembre 1834, le premier contingent de laboureurs indiens employés sous contrat arriva à Port-Louis à bord du navire l’Atlas. Par la suite, des milliers de travailleurs engagés par l’industrie sucrière allaient suivre, afin de remplacer la main d’œuvre servile libérée au moment de l’abolition de l’esclavage en 1835. La traversée durait en moyenne six semaines et elle était marquée par de dures conditions de vie à bord qui laissait des séquelles sur la santé des hommes et de quelques femmes qui l’affrontaient. Mais ces travailleurs engagés qui arrivaient à Maurice n’étaient pas au bout de leur peine et devaient aussi subir d’autres épreuves avant de pouvoir débarquer.Lire la suite…

Pages:« Prev123456...4546Suivant »