You are here: histoiresmauriciennes.com»Patrimoine

Patrimoine

Le Théâtre de Port-Louis, haut lieu de l’art et de la culture

Le Théâtre Municipal de Port Louis est un des plus anciens de l’Océan Indien. Classifié au patrimoine national en 1968, il représente un lieu de rencontre international et un lieu dédié à la promotion artistique et culturelle. Comédie, opéra, vaudeville, variétés, mélodrame et pantomime, sa scène a accueilli tous les genres de l’art dramatique. Tombé en ruine, inutilisé depuis plusieurs années, il fait l’objet depuis quelques mois d’un projet de rénovation.

Lire la suite…

Le tour de l’île Maurice en 14 sites religieux

14 sites ont été classés au patrimoine national depuis ce début de l’année 2016. Histoires Mauriciennes vous convie à un petit tour de l’île du patrimoine. » Lire la suite

La Pagode Kwan Tee : un joyau de la communauté sino-mauricienne

L’île Maurice met un point d’honneur à mettre en avant sa tolérance à l’égard de toutes les religions et de toutes les communautés. La communauté d’origine chinoise est la moins nombreuse sur l’île, mais sa culture et son architecture a toujours su fasciner les gens et marquer le paysage mauricien. C’est le cas notamment pour les lieux de culte et Histoires Mauriciennes s’est rendu dans l’un d’eux et non des moindres… Nous avons visité la pagode Kwan Tee, plus vieille pagode chinoise de Maurice.

Lire la suite…

La mission du Père Laval à Maurice

Après quatre années de prêtrise en France, le jeune Jacques Désiré Laval souhaite s’engager dans une vie missionnaire beaucoup plus active. Il intègre la Congrégation du Saint Cœur de Marie qui l’envoie à Maurice, faisant de lui le premier missionnaire de cette congrégation à travailler auprès des Noirs, esclaves affranchis. Il consacrera toute sa vie à sa mission et deviendra l’Apôtre des Noirs.

Lire la suite…

Masjid Al-Aqsa : Bientôt patrimoine mondial de l’Unesco ?

Les lieux de cultes ont chacun une histoire qui mérite d’être racontée. En plus de 200 ans d’existence, la Masjid Al Aqsa est un lieu qui a vécu l’histoire mauricienne. La Mosquée Al Aqsa est en effet, la première masjid (autre nom pour mosquée) construite sur le territoire mauricien en 1805.

Tout commença par une arrivée massive de musulmans au cours du XVIIe siècle. Mahé de Labourdonnais fit venir 150 matelots indiens de foi islamique, surnommés les Lascars. Ce dernier était à la recherche d’artisans qualifiés afin de bâtir le port et ses infrastructures.

Lire la suite…

Fort George, joyau du patrimoine mauricien

Le Fort George situé à l’entrée du port de Port-Louis, devrait abriter une extension de la centrale électrique à laquelle il a donné son nom. La direction du Central Electricity Board affirme n’avoir nullement l’intention de le détruire ou de le dégrader. Tombé en décrépitude, il reste l’un des plus beaux joyaux du patrimoine architectural mauricien et figure dans la liste des National Monuments de Maurice.

Lire la suite…

1641: le début des traites d’esclaves inter-îles

C’est Adrien Van der Stel qui fut le premier à organiser l’importation d’esclaves de Madagascar. Par la suite la Grande Ile demeura un lieu de predilection pour les négriers de l’Océan Indien… Adrien Van der Stel fut nommé gouverneur de Maurice en remplacement de Gooyer le 1er octobre 1639. Le 12 Novembre 1641, ce fut le départ des navires l’Eendracht et le Kleine Mauritius pour le premier voyage de traite qui aura lieu dans la baie d’Antongil, à Madagascar, et qui durera de novembre 1641 à fin d’avril 1642. » Lire la suite

Un centre d’interprétation à l’Aapravasi Ghat

L’Aapravasi Ghat abrite depuis le 2 novembre dernier un centre d’interprétation sur l’immigration indienne à Maurice. Ce haut lieu du débarquement des travailleurs engagés est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le centre raconte cette immigration et plus précisément les débuts de l’engagisme qui eut lieu à partir de 1835, après l’abolition de l’esclavage. Dans un parcours balisé en six parties le centre restitue toute cette époque.

Lire la suite…

Pages:« Prev1234