You are here: histoiresmauriciennes.com»Le saviez-vous?»Wilhelm Leighnig, l’Allemand oublié des Hollandais

Wilhelm Leighnig, l’Allemand oublié des Hollandais

Les premiers colons de l’Isle de France arrivèrent le 12 décembre 1721 en provenance de l’Ile Bourbon. Ils étaient une vingtaine, en comptant les esclaves, places sous le commandement du Major Le Toullec Durongouët.

Lors de l’inspection de l’île, ils rencontrèrent un Allemand, un dénommé Wilhelm Leighnig, natif de Cologne, qui y vivait en compagnie de quelques esclaves non loin des cascades de la Grande Rivière Nord Ouest à environ quatre kilomètres du port Nord Ouest. Il était visiblement dans l’île depuis plusieurs années déjà et n’avait pas été répertorié lors de la prise de possession de Dufresne d’Arsel en 1715. C’était probablement un oublié des hollandais …

Au mois de mars 1722, après le passage de cyclones et avec la difficulté de s’approvisionner, Le Toullec Durongouet choisit de quitter l’île. Leighnig fut ramené à l’Île Bourbon où il s’établit.

Nulle part il n’est précisé ce qu’il advint des esclaves qui étaient à son service…

Related posts

Ajouter un commentaire

Loading Facebook Comments ...
Comments
You must be logged in to post comment.